mercredi 20 janvier 2016

Les épaves du Rhône



Mai 1993, deux voitures ont été retirées du Rhône le long de la promenade à Guilherand.  Je ne sais pas si elles étaient liées à des "affaires", ou la conséquence d'accidents, il y en a sans doute eu d'autres depuis, mais je n'étais pas là...

2 commentaires:

Tilia a dit…

Abandonnées là en guise de décor ?
Une nouvelle forme de land-art !

Françoise Dumon a dit…

En fait, je ne sais pas combien de temps elles sont restées là, comme je ne sais pas pourquoi elles étaient dans le Rhône. Je suppose qu'il s'agissait de voitures accidentées, en effet, il y a souvent des automobilistes qui tombent des les canaux et autres cours d'eau.