lundi 8 février 2016

Les canaux de Valence – 4 - des usages

La visite des canaux du 4 février dernier s'est faite sous la houlette d'une riveraine qui nous a expliqué certains des usages, liés à la propriété,


ainsi la rive à gauche est privée, l'accès au canal doit être ménagé pour l'entretien, etc. ; la rive à droite, elle appartient et est entretenue par la Ville de Valence. Elle est aménagée pour la promenade.
Les usages sont aussi hérités du passé, comme l'arrosage des jardins, il en reste encore beaucoup,


à gauche, un grand jardin potager, à droite en haut jours d'arrosage, selon le canal et l'endroit, en bas dans un jardin, rigoles que l'on ferme avec des pierres amovibles pour faire circuler l'eau ou non.

A gauche un canal secondaire, à droite une source, canalisée, qui alimente le canal.
J'avais déjà présenté les lavoirs, ICI, qui restent décoratifs, à défaut d'être encore utilisés. 
============================================================

4 commentaires:

brigitte celerier a dit…

devait être passionnant (très sincèrement)

Françoise Dumon a dit…

Oui, une expérience à renouveler, car il reste encore de nombreux canaux à découvrir.

Tilia a dit…

Voilà une promenade instructive et pour moi aussi réellement passionnante.

J'ai lu dans Wikipédia que l'Épervière prend sa source près du parc Jouvet à 120 m d'altitude et que cette rivière longue de 2,6 km est formée entre autres par la réunion de la plupart des canaux valentinois...

Françoise Dumon a dit…

C'est l'une des rivières, au cours très court, qui sont desservies par les canaux. C'est bien que l'on ait conservé des tracés à l'air libre, et surtout comme promenades. Les riverains, très actifs, ne sont pas étrangers à la conservation de ce patrimoine si particulier.
Je suis prête pour une autre découverte des canaux, il y a en a encore beaucoup d'autres...