dimanche 20 mai 2018

Entrer dans l'ombre et trouver la lumière : installation interactive à la Salle des Clercs


Une exposition nous plongeait dans le noir pour mieux aller découvrir les silhouettes en ombres chinoises qui nous attendaient au détour d'un couloir pratiqué dans des toiles tendues dans la salle pour recréer un univers, celui des élèves de plusieurs classes de collège sous la houlette de trois intervenantes du "théâtre de nuit". 
D'entrée nous étions dans l'ambiance : il nous fallait écarter les rideaux,


et puis, et puis, il ne restait plus qu'à se laisser guider par les lumières, les petites silhouettes et les sons,



 
le modèle et sa projection,
couplée à une une autre, pour un seul visage,































Une installation d'une grande inventivité où ce sont les enfants qui ont conçu et réalisé les figurines et les dessins, sur un thème donné, celui du paysage dans lequel nous évoluons,





 l'affiche présente les collèges qui ont accueilli le projet. Mais la réalisation finale et la mise en espace apportaient l'atmosphère qui nous plongeait dans un univers parallèle. Bravo aussi au diaporama et aux photographies qui nous ont permis d'entrer dans le processus de création.

Un grand bravo à tous.

2 commentaires:

brigitte celerier a dit…

oh j'aurais aimé !
et me serais cassé la figure, sans doute

Françoise Dumon a dit…

Non, ce n'était pas si sombre que ça...