vendredi 23 janvier 2015

Plafond peint - musée de Valence



Plafond peint de la fin du Moyen-Age avec personnages et créatures fantastiques, dans la salle qui abrite les œuvres d'Hubert Robert.
Une vue plus large :


2 commentaires:

Tilia a dit…

Ces plafonds peints sont une source inépuisable d'étonnements, tant est grande la diversité des motifs et des personnages. Des personnages souvent mystérieux par leur accoutrement et leurs attitudes, ce qui renforce la fascination que ces œuvres engendrent sur le spectateur.
Tu te souviens sans doute de celui de l'hôtel du Roy René à Avignon dont Michel avait publié une partie.
La bête que le chasseur vise avec son arc m'a intriguée. Dans cette page de la BNF elle est mentionnée sous le terme "hybride", ce qui ne m'éclaire guerre !

Pages 207-208 de ce document, il est question des plafonds du Palais épiscopal de Valence, mais l'hybride en question n'y est pas mentionnée. Par contre, ce document est tellement riches d'informations, sur les plafonds peints en général et sur d'autres sites en particulier, que je pense qu'il peut t'intéresser.
Comme tu vois, grâce aux questions que soulèvent tes articles, je fini toujours par apprendre des choses ;-)
Bises bien fraîches (j'espère que le Mistral n'a pas trop fait de dégâts dans ton coin)

Françoise Dumon a dit…

Merci pour ce lien Tilia. Oui cela m'intéresse, car je cherche toujours des modèles pour les exercices de calligraphie. Ce plafond est très riche, il y a une foule de personnages de ce genre, je ne peux pas tous les présenter.