dimanche 17 avril 2016

l'église de Chantemerle les Blés – 3 : l'intérieur


Comme à l'extérieur, l'église romane de Chantemerle les Blés affiche, lorsqu'on a franchi la porte d'entrée, une belle sobriété.


que le décor des chapiteaux vient animer,


Le clocher tour est supporté par une belle coupole sur trompes :


La Vierge noire sur l'autel,  comme dans un écrin, nous accueille et nous ne voyons qu'elle lorsque nous entrons.


"La Drôme romane" «Plein-Cintre éditions»- 1989 situe la construction aux XIe et XIIe siècle :

 et montre le plan de l'église, en trois nefs terminées par la coupole sur trompes. Les chapiteaux, comme les sculptures extérieures "ne racontent pas d'histoire" et sont purement décoratifs. 
L'église appartenait au diocèse de Die mais tout en étant paroissiale elle était aussi celle d'un prieuré qui dépendait de la cathédrale de Die. Les relations au Moyen-Age faisaient fi des frontières actuelles.  

2 commentaires:

Tilia a dit…

Les vierges noires sont fascinantes. Souvent présentes dans la crypte des cathédrales, elles auraient pour origine l'ancien culte de la Terre-Mère, vénérée dans des grottes depuis la nuit des temps.

Savais-tu que ton article sur la vierge noire du Palais du Roure figure en lien dans celui de Wikipédia ?

Françoise Dumon a dit…

Non, je ne savais pas. Merci pour l'info.
Je suis moi-même fascinée par les Vierges Noires, je trouve que l'on ressent bien, en les voyant, qu'elles nous font voyager au plus profond de nos racines.