lundi 23 mai 2016

Le printemps des cimetières

Hier, dimanche 22 mai, a eu lieu le premier printemps des cimetières, l'occasion en effet de visiter celui de Valence aux couleurs des fleurs de printemps


 l'une des entrées,


l'interdiction d'usage des pesticides permet les fleurs de saison et les herbes, dans les parties non couvertes de pierres et autres granites.
J'ai choisi pour ce premier article de montrer quelque unes des sculptures 

la pleureuse du monument de Joseph Belat, ancien maire de Valence, ou d'autres anonymes ici :


Une allée avec deux monuments de style antique, parmi les plus remarquables.
Le temps n'a pas été vraiment de la partie, c'est bien dommage, car cette visite, guidée par le responsable du cimetière pour la mairie, était passionnante. 
 

2 commentaires:

Tilia a dit…

Le ciel était au diapason des lieux. Encore heureux s'il n'a pas ajouté quelques larmes sur le visage de la pleureuse. La belle prairie, fleurie de jaune de blanc et de rose, est plus réjouissante.

Les monuments de ta dernière photo sont assez ostentatoires. Contrairement à ceux qui disent qu'à notre fin dernière nous serons tous logés à la même enseigne, c'est comme pour le reste, il y en a qui sont plus "égaux" que d'autres...

Françoise Dumon a dit…

J'ai bien aimé la prairie, elle contrebalance le minéral du cimetière moderne, que je n'ai pas photographié... Les monuments sont très ostentatoires, et encore, je les ai photographiés de loin... Je n'ai pas dit, il y a un plus, ici les allées portent les noms des donateurs, et plus ils ont été généreux avec la ville, plus leur allée est longue. No comment !